La CTA thermodynamique au service du secteur tertiaire

Si la Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) est bien connue sous cette appellation pour les  projets de résidentiel individuel,pour les projet tertiaire son nom est plus souvent la Centrale de Traitement d’Air (CTA)

  • Bureaux,
  • écoles,
  • cabinets,
  • commerces,
  • restaurants,
  • crèches…

La CTA thermodynamique de MyDATEC s’engage à améliorer le confort des occupants tout en assurant leur sécurité.

Vous êtes un professionnel et souhaitez installer ou remplacer un système de ventilation  dans un local ou un bâtiment du tertiaire ? Bénéficiez de l’expertise et du savoir-faire des professionnels MyDATEC. Nous intervenons près de chez vous et vous aidons à trouver la solution de CTA thermodynamique la plus adaptée à votre secteur d’activité et à vos besoins

tertiaire vmc thermodynamique mydatec

La Centrale de Traitement d’Air (CTA), garante d’une ventilation efficace pour les bâtiments tertiaires

Un système de ventilation collective, pour protéger la santé des occupants et améliorer la performance énergétique

Si les résidences individuelles sont toujours plus étanches et mieux isolées, assurer un bon renouvellement de l’air intérieur, de manière régulière et en quantité suffisante, est aussi un enjeu clé dans le secteur tertiaire.

Que vous soyez dans une construction neuve ou en rénovation, installer un système de ventilation dans les bâtiments et locaux du tertiaire a pour objectif :

  • D’optimiser votre performance thermique ;
  • D’améliorer la qualité de votre environnement de travail ;
  • De bénéficier d’une atmosphère plus saine ;
  • De garantir l’hygiène et la santé ;
  • D’assurer la sécurité de l’ensemble des occupants ;
  • D’être conforme aux réglementations, normes et exigences spécifiques du tertiaire en matière de ventilation ;
  • De réduire le montant de vos factures énergétiques et vous aider à réaliser d’importantes économies.

Spécialiste de la ventilation thermodynamique depuis plus de quarante ans, MyDATEC propose de nombreuses solutions pour améliorer votre confort tant dans un cadre personnel que professionnel.

Quelles sont les normes et réglementations en vigueur pour le tertiaire ?

Il existe différents types de réglementations et d’exigences à respecter dans le secteur tertiaire :

Les réglementations thermiques

Avec l’avènement du label BBC (« bâtiment basse consommation ») depuis 2013 et les dernières évolutions de la réglementation thermique RT 2020, le développement des bâtiments passifs n’a cessé d’augmenter au cours de ces dernières années. Cette croissance répond à la normalisation des bâtiments à énergie positive, établie par le Grenelle de l’environnement et devenue la norme en construction depuis la RT 2020. Ce type de bâtiment est caractérisé par sa production d’énergie renouvelable, qui doit être supérieure à sa consommation annuelle d’énergie non renouvelable.

Les réglementations spécifiques

Au-delà des réglementations et normes énergétiques, d’autres textes réglementaires viennent encadrer les installations du tertiaire. Ces réglementations spécifiques visent notamment à quantifier les débits minimum de ventilation (air neuf) qui doivent être introduits dans les locaux.

Parmi ces textes, on retrouve :

  • Le Règlement Sanitaire Départemental Type (RSDT), pour les les locaux recevant uniquement du public ;
  • Le Code du Travail (décrets n°841093 et n°841094 du 7 décembre 1984), qui concerne tous les locaux affectés à une activité salariée, et plus particulièrement aux établissements en exploitation, constructions neuves ou aménagements de bâtiments destinés à l’exercice d’une activité industrielle ou commerciale ;
  • La loi Evin (décret n°92-478 du 29 mai 1992), qui s’applique à tous les locaux à usage collectif (suivant l’interdiction de fumer) et locaux réservés aux fumeurs (nécessitant des débits spécifiques).

Si vous accueillez à la fois des salariés et du public, le calcul de vos besoins en air prendra en compte l’ensemble de l’effectif (effectif salarié et effectif du public).

Les solutions MyDATEC parfaitement adaptés

Les offres sont en totale conformité à l’ensemble de ces normes et standards.

Avant toute installation, assurez-vous d’avoir toutes les autorisations nécessaires pour installer votre dispositif.

Comment choisir votre Centrale de Traitement d’Air (CTA) ?

Parce que chaque projet et chaque usage est unique, nos experts vous accompagnent tant dans la définition de votre besoin que dans le choix de la solution la plus adaptée à votre activité, jusqu’à l’installation et l’entretien de votre modèle.

Évaluer et gérer la qualité de l’air dans les locaux tertiaires

Pour bien gérer la qualité de l’air de vos locaux et bâtiments tertiaires, il convient d’abord d’évaluer les différentes sources de pollutions, intrinsèques comme extrinsèques :

  • Les occupants :

Que vous accueilliez des salariés et/ou de public, vous devez étudier plusieurs critères, parmi lesquels :

  • Les dégagements de vapeur d’eau, générés par les activités humaines (respiration, cuisine, toilette, etc.) et susceptibles d’engendrer des problèmes d’humidité et une sensation d’inconfort au sein de vos locaux. Saviez-vous qu’une seule personne dégage au moins quarante grammes de vapeur d’eau par heure ?
  • Les odeurs corporelles, qui peuvent stagner et créer une forme de gêne olfactive.
  • Le dioxyde de carbone, dont un taux élevé peut impacter la santé (migraines, nausées, sensation d’étouffement, etc.). Pour vous donner un ordre d’idée, une seule personne en position assise dégage en moyenne dix-huit litres de CO2 par heure.
  • La nature des activités internes aux bâtiments (fumée de tabac, concentration en poussières industrielles, gaz toxiques, monoxyde de carbone, etc.).
  • Les types de matériaux de construction utilisés (formaldéhyde, composés organiques volatiles, particules solides, etc.).
  • Les autres sources extérieures (polluants liés au trafic, ozone, pollens , virus, radon, etc.).

Face à ces multiples sources de pollution, il convient d’assurer la bonne gestion de la qualité de l’air. Pour éviter les problèmes de santé, les situations d’inconfort et les risques de dégradation des bâtiments, privilégiez un système de ventilation collectif capable de diluer et d’évacuer les polluants émis dans les locaux jusqu’à un niveau jugé acceptable.

Comment fonctionne une VMC collective et tertiaire ?

Une VMC collective et tertiaire est composée d’un extracteur de toiture ou d’un caisson de ventilation, relié à une ou plusieurs gaines équipées de bouches de ventilation. Ces dernières vont desservir les pièces humides, comme les sanitaires par exemple. La puissance de la ventilation doit être réglée selon le rythme et le mode de vie des occupants.

Plusieurs types de VMC collective et tertiaire

Le marché propose :

  • La VMC simple flux tertiaire ;
  • La VMC double flux tertiaire ;
  • Le caisson de ventilation collectif ;
  • L’extracteur d’air industriel (ou VMC par extraction industrielle).

La Centrale de Traitement d’Air (CTA) à récupération thermodynamique

Parmi les systèmes de VMC collective adaptés au tertiaire, on trouve la Centrale de Traitement d’Air (CTA) à récupération thermodynamique. Comme son nom l’indique, vise à recevoir et à traiter l’air qui sera insufflé vers les locaux ayant besoin d’être climatisés, grâce à un gainage spécifique.

Si un système de ventilation trop ancien peut provoquer d’importantes déperditions de chaleur, installer une CTA thermodynamique présente plusieurs avantages :

  • Assurer le renouvellement de l’air en tous points des locaux ;
  • Faire varier la quantité d’air extrait et soufflé, grâce à une pression statique variable ;
  • Récupérer les calories (ou frigories) de l’air extrait par aspiration afin de les réinjecter dans les locaux par insufflation (système VMC double flux) ;
  • Bénéficier d’un système de filtration de l’air neuf, indispensable lorsqu’il existe un risque élevé de pollution de l’atmosphère ;
  • Suivre et réguler la température et le taux d’humidité (hygrométrie).

Bien choisir votre système de ventilation pour les lieux de travail et locaux publics

Cela est donc essentiel. Complémentaires à un chauffage et une isolation performants, les solutions de ventilation collective de MyDATEC, telles que la CTA thermodynamique, vous permettent de contrôler le débit d’air nécessaire à une bonne qualité de l’air.

MyDATEC vous propose un large choix de ventilations individuelles et collectives. Retrouvez nos nombreux produits et accessoires (bouche, gaine, conduit, raccord, entrées d’air, etc) de et tertiaire. Si vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions et recevoir un devis sur mesure, n’hésitez pas à contacter notre équipe d’experts.

Si la CTA thermodynamique est parfaitement adaptée à tous les projets du secteur tertiaire, neuf ou en rénovation, MyDATEC équipe également de nombreuses résidences individuelles.