VMC SIMPLE FLUX VS DOUBLE FLUX

VMC SIMPLE FLUX

VMC SIMPLE FLUX AUTORÉGLABLE

VMC Simple flux Autoréglable (Reno)

Débits fixes

+ Renouvellement d’air correct

– Pertes thermiques très importantes

VMC SIMPLE FLUX HYGRORÉGLABLE

VMC Simple flux Hygroréglable (Neuf)

Débits variables

– Mauvais renouvellement d’air (3x moins que l’autoréglable)

– Pertes thermiques importantes

Les points communs

+ Matériel peu onéreux

– Pas de filtration de l’air entrant dans la MI

– Nuisances acoustiques et esthétiques

– Aucune conservation de l’énergie

VMC Double Flux Statique

Avantages

+ Peu de pertes thermiques lié à la ventilation

+ Filtration de l’air neuf

+ Pas de nuisances acoustiques ni esthétiques

+ Bypass de l’échangeur en été (freecooling)

Inconvénients

– Installation plus complexe

– Matériel plus onéreux

– Beaucoup de références

– Entretien régulier

– Risque de gel de l’échangeur

– Rendement de l’échangeur variable en fonction des températures et du débit qui le traverse

– En hiver : T°C air insufflé maxi à 15-16°C

VMC Double Flux Thermodynamique

Avantages vs DF Statique

+ Chauffage pour 70% à 90% de l’hiver

+ Diffusion air chaud d’un poêle

+ Pilotage poêle a granulé en relève

+ Résistances électriques additionnelles

+ Régulation bi-zone

+ Rafraichissement actif (+ freecooling)

+ Optimisation si géothermie horizontale aéraulique ou hydraulique

+ Kit prêt à poser étude personnalisée

Inconvénients vs DF Statique

– Matériel plus onéreux

– Nécessité d’une étude personnalisée par le fabricant (au moins pour la 1ère fois)