POURQUOI FAUT-IL VENTILER ?

Plus les bâtiments sont isolés et étanches à l’air, plus il est nécessaire d’avoir un système de ventilation capable d’évacuer les polluants du bâtiment concerné.

Les polluants de l’air intérieur sont de 3 types :

  • Le CO2 que nous rejetons par notre respiration, s’il est présent en trop grande quantité, provoque des problèmes de concentration et d’endormissement.
  • La vapeur d’eau, H2O, que nous rejetons par la respiration également mais aussi par les douches, les vapeurs de cuisson, la machine à laver et sèche-linge, est responsable de la dégradation du bâtiment et favorise la prolifération et le développement des bactéries à l’intérieur des locaux.
  • Les composés organiques volatils, COV, présents en grande quantité dans les produits ménagers, dans les meubles agglomérés, les lessives, le tabac etc. Ils sont cancérigènes pour notre organisme

Il est donc primordial, et d’autant plus dans un bâtiment récent, de chasser ces polluants vers l’extérieur de manière optimale et mécanique.

Les systèmes MyDATEC renouvellent davantage l’air intérieur que les systèmes conventionnels et contrôlent, grâce à des sondes, les seuils à ne pas dépasser dans le logement. Si le seuil est franchi, alors la machine “sur-ventile”.

VENTILER POUR MIEUX RESPIRER

Chaque jour, environ 15 000 litres d’air transitent par nos voies respiratoires et nos poumons. De plus, l’air intérieur est jusqu’à 8 fois plus pollué que l’air extérieur ! D’où l’importance d’avoir un bon système de ventilation pour assainir et renouveler l’air intérieur  et ainsi se préserver des maladies, des odeurs nauséabondes, de maux de têtes etc.

L’installation d’une ventilation mécanique contrôlée est également préconisée pour pallier les problèmes d’humidité qui génèrent de l’inconfort et qui peuvent fragiliser le bâtiment au niveau structurel .

LA VENTILATION EST LE POUMON DU BÂTIMENT

À la manière dont le corps inspire de l’oxygène et évacue du gaz carbonique en expirant, la maison a également besoin de respirer. Le principe de fonctionnement de la VMC reprend ce même schéma en aspirant l’air neuf et en expirant l’air vicié. Disposer d’une ventilation mécanique contrôlée, c’est donc l’assurance de pouvoir renouveler continuellement l’air intérieur. D’autant plus que l’étanchéité des bâtiments de basse consommation est de plus en plus importante et la réglementation thermique du bâtiment très exigeante. Une VMC simple flux peut présenter des atouts mais aussi un défaut majeur . En effet, lorsque la température chute à l’extérieur, l’air froid, non filtré, arrive directement dans les pièces de vie et génère un inconfort mais aussi la nécessité de consommer davantage de chauffage. Contrairement à la ventilation double flux qui préserve la chaleur des pièces lorsque l’air est renouvelé.

La VMC double flux thermodynamique va même au-delà, puisqu’elle est capable de produire de l’air chaud et de l’air froid pour ainsi augmenter le confort en toutes saisons des occupants. Néanmoins, il est recommandé de prévoir un système de chauffage complémentaires (poêles à granulés ou à buches, radiateurs électriques géothermie etc.) pour les mois d’hiver les plus rudes pour garder une température intérieure supérieur à 19°C.

UN SYSTEME INDISPENSABLE A L’ISOLATION ET L’ETANCHEITE DE VOTRE ESPACE

L’installation d’une ventilation double flux thermodynamique vient en accompagnement de l’isolation et de l’étanchéité de votre maison.

Les règlementations thermiques  exigent des constructions plus étanches à l’air et plus isolées afin de réduire la consommation d’énergie et d’augmenter le confort thermique.

La ventilation double flux thermodynamique complète l’isolation et l’étanchéité en assainissant l’air et en produisant de la chaleur et de la fraicheur à l’intérieur du bâtiment.

Demander un devis personnalisé

LA VMC MyDATEC POUR UN RENDEMENT SUPÉRIEUR

La ventilation double flux MyDATEC permet de mutualiser les réseaux de chauffage, de rafraîchissement et de ventilation pour maximiser votre confort intérieur !

Formant un système harmonieux et organisé, ils forment une unité performante pour ventiler, chauffer et rafraîchir convenablement votre intérieur. MyDATEC a conçu une gamme de VMC double flux thermodynamiques  aux performances élevées en matière de filtration, d’extraction, de récupération énergétique, de chauffage et de rafraîchissement.

Découvrez les solutions de ventilation double flux MyDATEC conçues pour votre habitation, votre établissement scolaire et vos espaces professionnels.

Clin d’œil sur la vmc double flux thermodynamique SMART V.

Clin d’œil sur la vmc double flux thermodynamique SMART H.

UN ASSAINISSEMENT OPTIMAL DE L’AIR

Partenaire de votre hygiène sanitaire, les solutions vmc double flux MyDATEC sont réputées efficaces pour filtrer efficacement l’air.

Avec un débit de ventilation élevé, des filtres d’entrée et de sorties d’air de classe G4 à F7, le réseau de ventilation MyDATEC garantit l’extraction complète du CO2, des COV, des molécules odorantes et des bactéries qui polluent aussi bien les résidences de particuliers que les espaces professionnels.

Grâce à un capteur d’humidité et de polluants, MyDATEC contrôle le taux d’humidité, la quantité de composés organiques volatils (COV) présents dans l’air ambiant afin de préserver la qualité de l’air intérieur.

La fumée de tabac, certains revêtements ou éléments de décoration, les produits de bricolage et d’entretien, les peintures pétrochimiques sont responsables de l’augmentation des COV dans votre logement.

ZÉRO PERTE THERMIQUE

Avec un système VMC simple flux installé dans une maison récente, les pertes thermiques liées à la ventilation sont de l’ordre de 50%.

Malgré le fait que la VMC simple flux soit encore couramment utilisé, il est grand temps de cesser de jeter notre chauffage et notre climatisation à l’extérieur. De nombreuses économies sont à la clef.

LA PERFORMANCE DE LA VMC MyDATEC EN CHIFFRES

MyDATEC permet de renouveler entièrement l’air de votre bâtiment en à peine 2 heures. C’est environ 3 à 4 fois plus qu’une VMC simple flux Hygroréglable.

En plus, d’assurer un air sain dans le bâtiment, la production d’air chaud et d’air froid est astucieuse et très économe en énergie.

En récupérant l’énergie de l’air vicié juste avant qu’il ne soit évacué du logement, notre système est capable :

  • D’augmenter la température du flux d’air neuf qui entre dans le logement, environ +27°C en mode chauffage (hiver et mi saison).

Exemple:

Si 0°C en extérieur , au départ machine l’air d’insufflation en direction des pièces de vie (séjour, chambres) sera de 27°C

Si 10°C en extérieur, l’air insufflé sera 37°C (hors résistances electriques)

  • D’abaisser la température du flux d’air neuf qui entre dans le logement, soit -17°C en mode rafraîchissement (été).

Exemple:

Si 37°C en extérieur, l’air d’insufflation sera de 20°C environ.

Pour assurer cette production d’énergie, le système consomme l’équivalent d’un réfrigérateur + freezer domestique (avec une consommation entre 500W et 800W) selon les modèles de VMC et des tailles des projets à équiper).

Pour un coefficient COP égale à 4 avec des conditions climatiques extérieures à -7°C, la ventilation double flux fournit donc 4 à 5 fois plus d’énergie que sa propre consommation. Ventiler, chauffer et rafraîchir votre intérieur en toute efficacité avec MyDATEC .

Demander un devis personnalisé