VMC

Indispensable pour le renouvellement de l’air intérieur, la ventilation mécanique contrôlée garantit une maison saine. Aujourd’hui, elle prend une part importante dans l’amélioration du confort de vie des occupants et son choix doit satisfaire des critères d’efficacité, de performance énergétique et d’ergonomie. Quel est le principe de fonctionnement d’une VMC ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Quel type de VMC choisir, simple flux ou double flux ? Que dit la réglementation VMC ? Combien coûte une VMC ? Que propose MyDATEC ?
Tour d’horizon.

QU’EST-CE QU’UNE VMC ?

Une VMC ou ventilation mécanique contrôlée est un système aéraulique installé au sein d’un bâtiment. Sa fonction principale et de renouveler l’air d’un bâtiment.
Il est constitué principalement :
● D’un caisson qui contient 1 moteur ventilateur, 2 si c’est une VMC double flux)
● D’un réseau aéraulique d’extraction (gaines + bouches)
● D’entrées d’air sur les menuiseries des pièces de vie ou un réseau aéraulique d’insufflation s’il s’agit d’une VMC double flux

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Le principe de fonctionnement de la VMC s’explique comme suit. Le réseau aéraulique de la VMC est doté de bouches d’entrées et d’extraction pour gérer le flux d’air entrant et sortant.

● La bouche d’extraction aspire l’air vicié de la cuisine, du cellier, de la buanderie, de la salle de bain et des toilettes pour le rejeter à l’extérieur.

● L’air neuf se fraie un chemin à travers les bouches d’entrée d’air au niveau des menuiseries pour pénétrer dans les pièces de vie et assainir l’atmosphère intérieure. S’il s’agit d’une VMC double flux, l’air neuf ne passe pas par les ouvertures au niveau des menuiserie mais par des gaines et des bouches d’insufflation.

● Un échangeur statique/passif (double flux classique) ou un échangeur actif (double flux thermodynamique entre le flux entrant et sortant permet de conserver une grande partie des calories (DF classique) voir même de produire de l’air chaud et froid (DF thermodynamique)

POURQUOI FAUT-IL VENTILER ?

Plus les bâtiments sont isolés et étanches à l’air, plus il est nécessaire d’avoir un système de ventilation capable d’évacuer les polluants du bâtiment concerné.
Les polluants de l’air intérieur sont de 3 types :
• Le CO2 que nous rejetons par notre respiration, s’il est présent en trop grande quantité, provoque des problèmes de concentration et d’endormissement.
• La vapeur d’eau, H2O, que nous rejetons par la respiration également mais aussi par les douches, les vapeurs de cuisson, la machine à laver et sèche-linge, est responsable de la dégradation du bâtiment et favorise la prolifération et le développement des bactéries à l’intérieur des locaux.
• Les composés organiques volatils, COV, présents en grande quantité dans les produits ménagers, dans les meubles agglomérés, les lessives, le tabac etc. Ils sont cancérigènes pour notre organisme
Il est donc primordial, et d’autant plus dans un bâtiment récent, de chasser ces polluants vers l’extérieur de manière optimale et mécanique.
Les systèmes MyDATEC renouvellent davantage l’air intérieur que les systèmes conventionnels et contrôlent, grâce à des sondes, les seuils à ne pas dépasser dans le logement. Si le seuil est franchi, alors la machine “sur-ventile”.

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE LA VMC DOUBLE FLUX THERMODYNAMIQUE

Idéalement conçue pour améliorer votre confort intérieur, la solution VMC MyDATEC cumule un ensemble d’avantages.

● Un système capable de s’adapter à différent type et taille de bâtiment

Avec une capacité de couverture d’environ 250 m2, le système MyDATEC peut renouveler l’air dans un logement et peut être extensible pour satisfaire les besoins de ventilation d’une superficie plus importante. Nos solutions sont particulièrement appréciées dans les habitations, les cabinets médicaux, crèches, établissements scolaires et bureaux professionnels. MyDATEC intervient dans le neuf et dans la rénovation du bâtiment.
Afin de traiter un bâtiment de plus grande taille, nous multiplions les systèmes de VMC. Nous pouvons ainsi traiter les bâtiments en plusieurs zones de régulation.

● Un système autonome et un pilotage simple et intuitif

Le système se régule tout seul en fonction de la température souhaitée par l’utilisateur. Ses consignes vont permettre au système de changer automatiquement de mode (chauffage, ventilation, sur-ventilation, déshumidification, free cooling ou rafraîchissement actif).
Des seuils de polluants (COV) et d’humidité à ne pas dépasser peuvent également être spécifiés au système. Par ailleurs, une programmation fine peut être configurée pour moduler les exigences de températures dans le bâtiment en fonction de 8 plages horaires journalières et différencier la semaine du weekend.
● En plus d’assurer un air sain dans le bâtiment, la production d’air chaud et d’air froid est astucieuse et très économe en énergie.

En récupérant l’énergie de l’air vicié juste avant qu’il soit évacué du logement, notre système est capable :
o D’augmenter la température du flux d’air neuf qui entre dans le logement, environ +27°C en mode chauffage (hiver et mi saison).
Exemple :
Si 0°C en extérieur, au départ machine l’air d’insufflation en direction des pièces de vie (séjour, chambres) sera de 27°C
Si 10°C en extérieur, l’air insufflé sera 37°C (hors résistances électriques)
o D’abaisser la température du flux d’air neuf qui entre dans le logement, environ -17°C en mode rafraîchissement (été).
Exemple :
Si 37°C en extérieur, l’air d’insufflation sera de 20°C environ.

Pour assurer cette production d’énergie, le système consomme l’équivalent d’un réfrigérateur + freezer domestique (avec une consommation entre 500W et 800W) selon les modèles de VMC et des tailles des projets à équiper).

● Un kit prêt-à-poser et une installation aisée

MyDATEC fournit un guide d’assemblage des pièces composant votre VMC thermodynamique.
Il vous donne les repères pour raccorder l’ensemble des équipements, allant des composants aérauliques aux divers branchements.
MyDATEC réalise un schéma explicatif sur les plans de votre projet afin de faciliter l’installation de tous les composants du “kit aéraulique”. Cet ensemble est constitué de gaines, de caissons de répartition, d’organes de réglage, de bouches d’extraction et d’insufflation, de sorties en toiture ou murales, de colliers de serrage et autres accessoires de pose.

Au besoin, un installateur agréé par MyDATEC peut venir sur le chantier pour assurer la mise en place du dispositif et sa mise en service.

● L’inconvénient du système VMC double flux thermodynamique

Le seul inconvénient que l’on peut reprocher de ce système est son coût d’acquisition supérieur aux VMC standard simple flux et double flux sur le marché. Cependant, sa valeur se mesure à son efficacité énergétique, sa robustesse et sa polyvalence qui satisfont les besoins en toute saisons de nos utilisateurs

Faisons un comparatif entre les différents types de VMC simple flux, double flux et double flux thermodynamique.

SIMPLE FLUX VS DOUBLE FLUX

Tout système de ventilation, qu’il s’agisse d’une VMC simple flux ou d’une VMC double flux, permet de renouveler l’air intérieur. En revanche, nous pouvons énumérer certaines différences importantes entre chaque type de VMC.

VMC SIMPLE FLUX

La VMC simple flux assainit l’air intérieur en extrayant l’air vicié dans les pièces dite à pollution spécifique par des bouches et gaines et en introduisant (par dépression) de l’air frais via des entrées d’air au niveau des menuiseries du logement.
Cependant, le choc thermique est inévitable. La différence de température entre l’air extérieur et l’air intérieur va affecter le confort de l’occupant. Pour compenser cet écart, ses besoins en chauffage augmentent en hiver. De même, ses besoins en rafraichissement augmentent en été.
De plus, l’air n’est pas filtré avant de rentrer dans le bâtiment, ce qui pose des problèmes de qualité d’air.

VMC DOUBLE FLUX THERMODYNAMIQUE

Tout comme la VMC double flux, la VMC double flux thermodynamique est capable de conserver de l’énergie présente à intérieur grâce à l’échange thermique entre l’air partant vers extérieur et allant vers intérieur. Elle a toutefois un atout de taille, sa pompe à chaleur réversible qui en définitive un échangeur actif. Elle est capable d’exploiter l’énergie sur l’air extrait avant qu’il soit évacué à l’extérieur pour produire du chauffage ou pour rafraîchir l’intérieur.

VMC SIMPLE FLUX VS DOUBLE FLUX CLASSIQUE

Comparée à la VMC simple flux, la VMC double flux est capable conserver une grande partie de l’énergie du bâtiment lors du renouvellement de l’air (environ 80%). Dotée d’un échangeur thermique, elle conserve l’énergie de l’air vicié pour la céder à l’air neuf via un échangeur à plaque (échangeur statique). Ainsi, les pertes thermiques lié à la ventilation des locaux sont maitrisées.
Grâce à la filtration de l’air neuf, l’air insufflé dans les pièces est sain. Sans insectes, poussières, pollens, particules fines etc.

NOS VMC DOUBLE FLUX THERMODYNAMIQUES

Oubliez le froid glacial de l’hiver et la chaleur éreintante de l’été en adoptant la VMC MyDATEC. La marque propose deux modèles de VMC double flux thermodynamiques qui s’adaptent aux spécificités des bâtiments du tertiaire, des maisons passives, ainsi que des constructions neuves. Conformes à la réglementation VMC, ces options améliorent votre étiquette énergie.

VMC DOUBLE FLUX THERMODYNAMIQUE SMART V

Le système VMC double flux thermodynamique SMART V combine toutes les fonctionnalités pour ventiler, rafraîchir, chauffer et déshumidifier efficacement vos pièces. La Smart V ne manque pas d’atouts :

  • La réversibilité du système permet la production d’air frais dans vos pièces de vie (séjour, salon, bureau et chambres) et garantit ainsi votre confort d’été.
  • Avec une faible emprise au sol, soit 1 m de large pour 50 cm de profondeur, la Smart V peut être installée dans un placard technique, une buanderie ou un cellier. Les départs des gaines se faisant sur le dessus du système, les gaines partent ainsi directement rejoindre le comble ou le faux plafond de manière verticale.
  • Les filtres sont facilement accessibles par la face avant de la machine. Bien isolé dans un volume chauffé du bâtiment, le système conserve parfaitement ses performances, n’impacte qu’uniquement 0.5 m2 de surface de votre maison.

VMC DOUBLE FLUX THERMODYNAMIQUE SMART H

Smart H est une solution qui convient aussi bien pour une installation que le remplacement d’une machine existante souvent installée dans les combles. Ses caractéristiques conviennent très bien aux bâtiments tertiaires. Elle permet un aménagement dans le faux plafond. Cela grâce à sa faible hauteur de 50 cm et sa disposition permettant de déployer son réseau de gaines de manière horizontale grâce à ses 4 sorties modulables.

PRIX VMC

Le prix d’une ventilation mécanique dépend de plusieurs critères. Il dépend de la taille et la complexité du projet, du modèle de VMC, des options et des systèmes complémentaires associés au groupe VMC. Voici un article complet qui vous détaille tous les critères pris en compte dans l’établissement du prix VMC.

RÉGULATION ET PILOTAGE AUTOMATIQUE

MyDATEC facilite le contrôle de votre nouvelle installation grâce à une commande centralisée tactile. En effet, vous allez pouvoir piloter 2 zones de régulation (Zone jour / nuit d’un logement par exemple)

En plus d’être autonome, la VMC s’autorégule en fonction de 3 paramètres de consigne :

  • La température
  • L’humidité
  • Les COV (composés organiques volatils)

PILOTAGE À DISTANCE

Le pilotage à distance VMC est désormais possible via votre Smartphone ou PC grâce à l’option MyCONNECT.
Découvrez toutes les spécificités du pilotage à distance VMC (3-4-1 Pilotage à distance VMC).

Découvrez toutes les spécificités du pilotage à distance VMC.

PILOTAGE POÊLE À GRANULÉS

Avec l’option de pilotage du poêle à granulé, la VMC est capable de déclencher automatiquement le poêle si la VMC n’arrive pas à atteindre la consigne de température pendant les mois d’hiver les plus rudes.
Le poêle est alors allumé pour 1 cycle d’une 1 heure (paramétrable) et à l’issus de ce cycle, la machine lui indique automatiquement de s’arrêter si la consigne est atteinte ou de continuer à fonctionner pour un nouveau cycle.

L’utilisateur peut également mettre en marche forcée le poêle s’il le souhaite via l’écran de contrôle tactile de la VMC MyDATEC.

À partir d’une seule commande, vous pourrez déclencher une source de chauffage secondaire.

PILOTAGE DES COMPLEMENTS ELECTRIQUES

De même, la VMC thermodynamique MyDATEC est capable de piloter le déclanchement de compléments électriques. Comme par exemple des radiateurs, des planchers chauffants électriques ou encore des dalles de faux plafond chauffante dans des bureaux par exemple.

RÉGLEMENTATION VMC

Les systèmes de VMC sont soumis à des règles de pose. Il s’agit du DTU 68.3.
Voici des extraits des arrêtés du 24 mars 1982 et du 28 octobre 1983 précisant les modalités d’application de l’article R.111.9 du Code de la construction et de l’habitation et spécifiant les débits entrants et sortants à mettre en œuvre afin de renouveler suffisamment l’air des locaux.

Art. 3 – Les dispositifs de ventilation, qu’ils soient mécaniques ou à fonctionnement naturel doivent être tels que les exigences de débit extrait, définies ci-dessous, soient satisfaites dans les conditions climatiques moyennes d’hiver.

Maxi : Les débits extraits dans chaque pièce de service doivent pouvoir atteindre simultanément ou non les valeurs données dans le tableau ci-après en fonction du nombre de pièces principales du logement.

RÉSEAU VMC AÉRAULIQUE SUR MESURE

Afin de choisir la meilleure option pour votre bâtiment, il est réalisé systématiquement schéma aéraulique proposée gratuitement par nos experts. Elle consiste à prendre en compte les contraintes techniques du projet, les souhaits esthétiques du client et les caractéristiques techniques de notre système de pieuvre aéraulique. Un tracé détaillé est alors effectué afin de nous permettre de constituer le kit sur mesure aéraulique dans notre atelier et de permettre à l’installateur de ne pas se tromper lors de la pose complète de notre système.