Qualité de l’air

 

Les enjeux liés à la qualité de l’air intérieur

Difficile à percevoir, la mauvaise qualité de l’air intérieur est aujourd’hui un véritable problème de santé public. L’air intérieur est 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur. En général, les fortes concentrations de pollution intérieure ne sont pas détectées par les étiquette-COV-air-intérieur MyADTEC VMC thermodynamique double flux climatisationhabitants. Pourtant, elles peuvent être à l’origine de nombreuses maladies et problèmes respiratoires, et d’un état général de « mal être ». Alors qu’avant, on se préoccupait peu de la pollution de l’air dans les logements, aujourd’hui, nos maisons sont de plus en plus étanches pour en limiter les consommations d’énergies.

Renouveler l’air dans un espace clos est alors une nécessité vitale aujourd’hui. Pour cela l’installation d’une VMC est obligatoire, elle permet de:

  • Renouveler l’air de l’habitat (Extraction du CO2)
  • Extraire de l’humidité (Respiration / Douche / Cuisine…) Objectif : 40 à 60% d’humidité
  • Extraire des COV (Composé Organique Volatile) ou polluants dégagés par les matériaux dans la maison, en particulier le formaldéhyde.

C’est principalement le rôle de la VMC thermodynamique MyDATEC. Lorsqu’on maîtrise mieux ses débits de ventilation, il devient évident de valoriser les pertes de chaleur liées à l’extraction d’air. C’est pourquoi MyDATEC équipe aujourd’hui de nombreuses écoles, crèches, cabinets dentaires ou de médecine générale, où l’on se doit d’être intransigeant sur la qualité de l’air intérieur.

Ci-dessous quelques points qui permettent de se rendre compte concrètement de l’importance de la qualité de l’air intérieur :

–          Tous les jours, nous mangeons 2kg de nourriture, buvons 2kg d’eau, et respirons 10kg d’air.

–          Moins de 20% des logements ont une bonne qualité de l’air

–          La qualité de l’air a un impact à court et à long terme sur la santé…

–          On considère que 70% des systèmes de ventilation présentent des débits d’air trop faible

–          Les crèches devront, au 01/01/2015, avoir un système qui mesure la qualité de l’air

.

Comment MyDATEC améliore la qualité de l’air intérieur

MyDATEC renouvelle l’air : La VMC thermodynamique est l’unique système de chauffage par l’air qui fonctionne en tout air neuf, ce qui veut dire que les polluants intérieurs sont extraits en continu (Contrairement à une PAC air/air classique qui travaille en recyclage de l’air intérieur). Puisque les calories de l’air extrait sont récupérées par le système MyDATEC, ventiler n’est plus un problème. Contrairement aux autres systèmes de VMC qui réduisent au maximum les débits de ventilation pour éviter les pertes énergétiques liées au renouvellement d’air, la VMC thermodynamique MyDATEC extrait autant que nécessaire, pour un maximum de confort, et pour un bâti préservé des détériorations liées à l’humidité (moisissures, champignons…).

Comparaison des débits de ventilation minimum réglementaire, avec les débits générés par la VMC thermodynamique MyDATEC : (Arrêté mars 1982)

Nb pièces principales 1 2 3 4 5 et +
VMC Simple flux Hygroréglable 10 m3/h 10 m3/h 15 m3/h 20 m3/h 25 m3/h
VMC Simple flux autoréglable 35 m3/h 60 m3/h 75 m3/h 90 m3/h 105 m3/h
VMC thermodynamique MYDATEC De 100 à 300 m3/h De 110 à 300 m3/h De 150 à 300 m3/h De 160 à 300 m3/h De 170 à 300 m3/h

MyDATEC filtre les polluants, allergènes … : Le système MyDATEC effectue un  double filtrage de l’air sur l’air extrait et sur l’air neuf avant qu’il ne rentre dans la maison. Primordiale pour les personnes sensibles aux allergies, et asthmatiques, le système est particulièrement efficace contre les allergènes et polluants classiques. Il sera néanmoins très important de nettoyer régulièrement les filtres de votre VMC MyDATEC. (Catégorie de filtres de G4 à M5)

.

Comment la VMC MyDATEC régule l’humidité

Le système MyDATEC a naturellement tendanceQualité de l'air VMC double flux  thermodynamique maison BBC ventilation chauffage climatisation à déshumidifier. En effet, la pompe à chaleur récupérant la chaleur sensible (ou chaleur transmise par contact) et la chaleur latente (chaleur dégagée par les changements d’état de l’eau), ainsi, l’air insufflé est toujours plus sec après passage dans la pompe à chaleur. C’est pourquoi la VMC double flux thermodynamique MyDATEC est fréquemment utilisée et appréciée dans les régions en bord de mer, ou pour traiter des pièces particulièrement humides.

Le taux d’hygrométrie idéal est compris entre 45% et 65% d’humidité relative : en-dessous, l’air est trop sec, au-dessus l’air renferme trop d’humidité (sensation de froid), à partir de 100% débute la saturation ou le brouillard.

.